Votre site par catégorie(s) d'âge

Vendredi, Serge Papagalli était à l’Envol. La soirée, organisée par le LCA Foot 38, a régalé le public venu en masse rire avec le comédien grenoblois. Avec son ami Stéphane Czopek, il a fait fonctionner les zygomatiques de toute l’assemblée. La chance, le ridicule, le bonheur, l’injustice, la culture, l’humour, la fin du monde et les Mayas, ou encore la genèse, pour finir par le début, ont été sérieusement travaillés et partagés avec tout l’humour dont le comédien est capable.

 

Vendredi, Serge Papagalli était à l’Envol. La soirée, organisée par le LCA Foot 38, a régalé le public venu en masse. Avec son ami Stéphane Czopek, il a fait fonctionner les zygomatiques de toute l’assemblée. La chance, le ridicule, le bonheur, l’injustice, la culture, l’humour, la fin du monde et les Mayas, ou encore la genèse, pour finir par le début, ont été sérieusement travaillés et partagés avec tout l’humour dont le comédien est capable. Une simple question, pourquoi ? Et voilà le texte qui défile avec autant d’assurance que de justesse. Les réponses, toutes plus drôles les unes que les autres, étaient entrecoupées de chansons, mouvements de danse pas toujours ridicules et surtout de vieilles expressions matheysines, italiennes ou dauphinoises, dont “l’épluché de la courge”, le “bazu” ou encore le fameux “finizydon’!”


"Pourquoi ? parce que" avec Papagalli